UFC-QUE CHOISIR PAYS BASQUE

Accueil, Actions de communication, Arnaques, Consommation, Droit/Justice, INFO-ALERTES, Téléphonie, Thematiques

Petits opérateurs de téléphonie fixe Les abus se poursuivent

Publié le : 22/04/2019 sur QUECHOISIR.org

Des sociétés de téléphonie fixe continuent de faire souscrire des personnes âgées à leurs services en mettant en avant des tarifs trompeurs voire en se faisant passer pour Orange. Elles n’hésitent pas non plus à se montrer menaçantes si leur victime refuse de payer.

Fatiguée, au bord de la dépression, Dominique (1) a fini par céder. Il y a 15 jours, elle s’est résignée à payer les 98,55 € que lui réclamait la société Monatel. Il faut dire que depuis des semaines, cette octogénaire était régulièrement destinataire de lettres de relance et de courriers d’huissier la menaçant de représailles si elle ne payait pas. Tout ceci à cause d’une simple signature sur un document quelques mois auparavant. 

« Je pensais qu’il s’agissait d’une proposition de mon opérateur Orange pour me faire bénéficier de tarifs téléphoniques plus avantageux », explique-t-elle. Confiante, Dominique avait signé ce qui était en fait un mandat de présélection autorisant la société Monatel à s’accaparer sa ligne téléphonique. Ce n’est que quelques jours plus tard, en découvrant sur son compte deux retraits de 39 € et 15 €, qu’elle s’est aperçue de la supercherie. Après avoir obtenu de la banque le remboursement des sommes prélevées et le blocage des prélèvements, Dominique pensait en avoir fini avec cette histoire. Erreur. À quelques jours de Noël, sa ligne téléphonique a été coupée et les premiers courriers de relance lui sont parvenus

Suite en cliquant sur ce lien